Linkedbyroad

Aston Martin bientôt de retour dans la catégorie reine au Mans?

L’édition 2019 des 24 Heures du Mans coïncide avec le 60e anniversaire de la première et pour l’instant unique victoire d’Aston Martin au classement général. La marque britannique, engagée aujourd’hui uniquement dans la catégorie LM-GT, effectuera-t-elle bientôt son grand retour dans la catégorie reine au Mans? Profitera-t-elle de l’arrivée d’une nouvelle réglementation afin de viser à nouveau la victoire absolue avec ses futurs modèles à moteur central? Voici ce que nous a répondu David King, le vice-président d’Aston Martin Lagonda, en charge des départements Special Operations Officer et Aston Martin Racing, lors de l’entretien exclusif qu’il a accordé à Sport-Auto.ch.

David King, êtes-vous satisfait de la nouvelle réglementation qui se dessine en vue du futur championnat du monde d’endurance?

David King : « Différents points de la nouvelle réglementation doivent encore être débattus. Il y a encore beaucoup d’éléments à détailler, notamment en ce qui concerne les coûts. Les discussions avec l’ACO et la FIA ne sont pas terminées. »

Les premiers échos relatifs à cette nouvelle réglementation laissent entendre qu’Aston Martin disposerait d’une arme redoutable avec la Valkyrie…

David King : « Nous avons en fait différentes options: la Valkyrie, certes, mais également les modèles dérivés des futures 003 et Vanquish Vision Concept. »

Combien y a-t-il de chances qu’Aston retourne dans la catégorie reine du championnat du monde d’endurance, plus connu sous son appellation anglaise WEC pour World Endurance Championship?

David King : « La seule chose que nous pouvons dire publiquement, c’est que nous trouvons très séduisante l’idée de rejoindre à nouveau la catégorie reine du WEC. Cela ne veut pas dire pour autant que nous la rejoindrons. Pour que cette séduisante idée se concrétise, la réglementation doit nous convenir, le moment choisi pour revenir au sommet doit être le bon au sein d’Aston Martin et, last but not least, nous devons trouver le moyen de financer tout cela. Un engagement au sommet du WEC implique d’investir de très importantes sommes d’argent qu’une firme telle qu’Aston Martin ne peut pas réunir sans l’aide de soutiens extérieurs. Nous avons ainsi besoin de sponsors pour un tel projet. »

Lire la suite…

Par notre partenaire

0

louvet


Laisser une réponse