Linkedbyroad

ASTON MARTIN DB11 V8

Plaine de Glen Etive, Ecosse, 9 avril 2018. Après plusieurs dizaines de kilomètres dans les Highlands, j’ai enfin atteint mon but. J’arrête le moteur. Silence total, l’atmosphère est lourde. L’assaut de la partie adverse ne va pas tarder, et je devrai assurément me servir des gadgets que Q a implantés dans « ma » DB11 issue tout droit des quartiers de M.

Manque de bol, cette scène n’a jamais existé. Je ne suis pas en Ecosse, je n’ai aucun point commun avec 007, et vous savez comme moi que c’est la légendaire Aston Martin DB5 qui joue dans la scène finale de Skyfall. Retour sur terre. Ou pas. S’asseoir à bord d’une Aston Martin, c’est déjà pas mal. Mais en faire sa propre monture pour trois jours, c’est se voir transporté dans une autre dimension. Vraiment ? Voici mon analyse de la « petite » Aston Martin DB11 V8.

Petite, car il y a l’autre, celle avec le V12 5.2L bi-turbo de 608ch qui a été présentée au Salon de Genève 2016 pour succéder à la DB9. Il faudra attendre une année pour voir arriver le V8 4.0L bi-turbo de 510ch d’origine Mercedes-AMG, qui équipe également la nouvelle Aston Martin Vantage. Environ CHF 20’000.- et 100ch séparent les deux motorisations, des écarts faibles quand on parle de véhicules de plus de 500ch et dépassant les CHF 200’000.-. A ce niveau de gamme, on pourrait être tenté de ne pas réfléchir et de s’orienter les yeux fermés vers le V12, le top quoi !

Pourtant, à y regarder de plus près, la DB11 V8 a de quoi attirer l’attention. Tout d’abord, la DB11 V8 ne rend qu’un petit dixième à la V12 sur l’exercice du 0-100km/h (4.0 contre 3.9 secondes). Cela s’explique par le gain de poids non négligeable de 110kg en faveur du V8. Et qui dit poids et cylindrée réduits dit automatiquement consommation moindre : sur l’autoroute, la DB11 V8 s’est contentée de moins de 8.5l/100km, de quoi voir loin avec son réservoir de 78 litres. Enfin, l’économie de poids se faisant sur le moteur qui est placé en position centrale avant, la DB11 V8 est dotée d’une meilleure répartition des masses (49/51 avant/arrière), alors que la V12 est un peu plus lourde sur l’avant (51/49).

Lire la suite…

Par notre partenaire

0

louvet


Laisser une réponse