Linkedbyroad

FORD FIESTA ST

Depuis 1976, la Ford Fiesta s’est imposée comme l’un des best-sellers du constructeur américain à travers 8 générations qui se sont régulièrement déclinées en versions sportives sous différents acronymes (XR2, S, ST). Depuis le début de sa carrière, elle s’est également illustrée de nombreuses fois en championnat du monde des rallyes ainsi que dans les catégories S2000 et RRC. Alors que pour cette 8ème génération, certaines rumeurs évoquent une Fiesta RS forte de 250ch qui n’est toujours pas confirmée, nous avons pu prendre le Fiesta la plus sportive actuellement : voici l’essai de la Ford Fiesta ST.

De l’extérieur, la Ford Fiesta ST se démarque naturellement des modèles d’entrée de gamme. Les attributs sportifs sont nombreux mais ne jouent pas dans la protubérance. Bien qu’il s’agisse ici d’une version ST+, dotée de belles jantes 18’ (17’ sur la ST), je la trouve un peu trop timide et haute sur pattes. Ses pneus sont assez minces (205mm), et ses freins sans doute sous-dimensionnés pour une utilisation sur circuit semblent perdus au milieu des jantes !

Sous le capot, le moteur 4 cylindres 1.6L de 200ch a laissé place à un nouveau moteur 3 cylindres de 1.5L de même puissance. Le couple de 290Nm est aussi inchangé, mais il est disponible dès 1’600trs/min, soit 900trs/min plus bas qu’avec l’ancien moteur 4 cylindres ! En pratique, ce moteur 3 cylindres procure un agrément exceptionnel dès 1’000trs/min, sans pour autant s’essouffler avant le rupteur placé peu avant 6’500trs/min ! Une véritable prouesse technique.

Au niveau consommation, le gain sur la ST200 est substantiel : alors qu’il fallait compter sur 8.5l/100km sur un parcours mixte, j’ai relevé des résultats oscillants entre 7.2 et 7.4l/100km sur des parcours similaires tout en restant doux avec les gaz. En conduite soutenue, la consommation pointera autour des 10l/100km, alors qu’il ne faut compter qu’à peine 6l/100km sur l’autoroute.

Lire la suite…

Par notre partenaire

0

louvet


Laisser une réponse