Linkedbyroad

MERCEDES-AMG C43 COUPÉ

Réapparue fin 2016 pour venir de nouveau proposer une première alternative sportive au sein de la gamme C, la Mercedes-AMG C43 fait office d’entrée de gamme pour le préparateur officiel de la marque à l’étoile. Proposant un tout autre visage que sa grande sœur, la réputée C63 S AMG que nous avons pu essayer en Allemagne, le constructeur allemand vise une clientèle bien ciblée avec une voiture alliant confort, raffinement et sportivité. Alors, vraie AMG ou simple coup marketing ? Réponse sur nos routes suisses.

Par rapport à l’AMG C43 cabriolet essayée par mon collègue en 2017, les différences extérieures sont notables avec l’adoption d’une nouvelle calandre AMG avec des lamelles doubles en argent iridium mate, de nouvelles optiques LED et d’un nouveau bouclier doté de petits déflecteurs latéraux pour l’avant. Malgré cette évolution apportée, la face avant se démarque assez peu d’une classe C de plus petit pedigree.

Le dessin général est élancé sur l’arrière du véhicule, un peu à la manière d’un coupé fastback. Tout en restant épuré, l’arrière revendique davantage de sportivité qu’auparavant avec un bouclier qui a été retravaillé, laissant place à un splitter plus imposant et efficace, situé au milieu de deux vraies doubles sorties d’échappement rondes. Une petite lame de coffre couleur carrosserie vient souligner et relever ce postérieur tout en rondeur. L’auto séduit mais reste sage par rapport au coupé C63 AMG bodybuildé et équipé de la célèbre calandre Panamericana. Afin de sortir de la banalité, ce bleu brillant métallisé (CHF 1’110.-) garnit le coupé allemand avec élégance.

A l’intérieur, la grosse nouveauté se situe entre nos mains puisque cette version restylée adopte le dernier volant AMG de la gamme avec commandes tactiles. Il est entièrement recouvert de cuir tendu mêlé à un corps principal en aluminium du plus bel effet. L’insert AMG sur le léger plat du volant et la bande en cuir indiquant l’orientation des roues complètent le tout. Côté planche de bord, un nouvel écran digital de 12,3 pouces prend place en haut d’une console centrale entièrement en carbone (CHF 1’279.-), mariée avec trois buses d’aérations en finition aluminium.

Lire la suite…

Par notre partenaire

0

louvet


Laisser une réponse