Linkedbyroad

Neel Jani : «J’ai déjà piloté la Porsche Formule E sur le simulateur de Weissach»

Confortablement installé dans un luxueux fauteuil en cuir du Chalet RoyAlp Hôtel & Spa, un établissement cinq étoiles membre des Leading Hotels of the World à Villars (VD), Neel Jani a passé en revue pour Sport-Auto.ch son début d’année 2019. Un début d’année particulièrement riche en moments uniques, à commencer par la découverte de la future monoplace Porsche de Formule E sur le simulateur de Weissach, la conduite sur glace d’une Porsche 550 Spyder d’une valeur de 3,5 millions d’euros avec son propriétaire Wolfgang Porsche à ses côtés et la participation à la traditionnelle Charity Race de Kitzbühel, une course de ski de bienfaisance que Bernie Ecclestone ne raterait sous aucun prétexte!

Pilote d’usine Porsche depuis le 1er juillet 2013, Neel Jani était présent à Villars, dans les Alpes vaudoises, les 28, 29 et 30 janvier derniers afin d’assister à la présentation à la presse des nouvelles Porsche Macan et Macan S, ainsi que de la nouvelle Porsche Panamera GTS (lire notre reportage). Il venait de rentrer d’une semaine complète passée en Autriche après avoir pris les commandes de la future monoplace de Formule E sur le simulateur du centre de développement de Porsche à Weissach.

«Dans le courant du mois de janvier, j’ai en effet déjà eu plusieurs fois l’occasion de piloter la Porsche de Formule E sur le simulateur de Weissach», nous raconte Neel Jani qui est le premier des deux pilotes que Porsche a officialisé pour la saison 6 du championnat FIA de Formule E laquelle débutera en fin d’année. Son officialisation a été communiquée le 14 décembre et le propulseur électrique, développé par Porsche, tourne déjà au banc. Les premiers tours sur roue de la Porsche de Formule E devraient avoir lieu au mois de mars.

En attendant, les dirigeants du constructeur de Stuttgart-Zuffenhausen se réjouissent de pouvoir compter sur l’expérience de Neel Jani qui a commencé sa carrière en monoplace et qui a gravi tous les échelons de cette catégorie jusqu’à devenir pilote d’essai en Formule 1. S’il n’a pas réussi à percer dans la catégorie reine, le fait d’avoir été recruté par Porsche afin de développer à partir de 2013 la nouvelle 919 Hybrid suffit largement à son bonheur: «Il n’y a que deux marques que tout pilote rêve de piloter un jour: Ferrari et Porsche. Et c’est depuis 2013 que j’ai le privilège d’être un pilote d’usine Porsche», confie-t-il. Mais Neel Jani n’est pas qu’un simple pilote d’usine, il a également activement contribué à ce qu’une nouvelle page du constructeur allemand en compétition soit couronnée de succès.

Lire la suite…

Par notre partenaire

0

louvet


Laisser une réponse