Linkedbyroad

6’000KM EN HONDA CIVIC TYPE R EPISODE 1/3

Cap sur l’Espagne et le Portugal pour ce premier carnet de voyage Sport-Auto.ch. L’idée est de faire le tour complet de la péninsule ibérique, le Nord de l’Espagne, le Portugal avant de revenir par l’Andalousie, soit environ 6’000 kilomètres d’autoroutes, de routes côtières et même quelques tortueuses envolées montagneuses. Honda Suisse, séduit par notre itinéraire, nous a gentiment proposé de choisir entre la confortable CR-V Hybrid, la plus petite HR-V Turbo ou la bouillonnante Civic Type R. Entre raison et passion, le choix est cornélien. Mais soyons fou ! Lors de nos précédents essais, la Type R s’est révélée être une des références parmi les tractions sportives. Peut-elle être une alliée de choix au quotidien dans tel périple ? Je veux en avoir le cœur net !

Traversée de la France

Le programme de la première journée de notre roadtrip est très simple : se rapprocher le plus rapidement possible de la frontière espagnole. Nous roulons donc toute la journée, traversant la France d’est en ouest. Une petite dizaine d’heures d’autoroute sous une pluie battante, le temps de faire plus ample connaissance avec la Honda Civic Type R, et de dissiper deux inquiétudes.

La première concerne le mode « confort ». Heureusement, il porte correctement son nom. Il vient compléter les modes « sport » et « R+ » déjà existants et avait cruellement manqué sur la précédente version, la Civic Type R FK2 que j’avais essayé en 2016. On peut donc avaler les kilomètres d’autoroute avec cette voiture dans un confort correct, même si elle se révèle passablement bruyante à vitesse élevée.

La seconde appréhension, comme souvent en matière de sportive, est la consommation. Après 800 kilomètres, l’ordinateur de bord indique un raisonnable 8,4l/100km. Par contre, le volume limité du réservoir (46 litres) oblige un passage fréquent à la pompe. A noter que la première photo de ce Road trip doit être mis à l’actif de la marée chaussée. Les limitations de vitesse en France varient en fonction de la météo, et je dois avouer que je me suis fait surprendre.

Lire la suite…

Par notre partenaire

0

louvet


Laisser une réponse