Linkedbyroad

F1 – GP de Monaco : Daniel Ricciardo, impérial, s’offre Monaco

C’est connu, à Monaco, celui qui part en pole position a déjà fait le 75% du travail pour la victoire le dimanche. Cette année, le vainqueur n’a pas échappé à la règle, puisque c’est bien l’homme le plus rapide du samedi qui remporté son premier Grand-Prix de Monaco. Daniel Ricciardo devance ainsi à l’arrivée Sebastien Vettel et Lewis Hamilton. Marcu Ericcson termine 11ème, Romain Grosjean 15ème et Charles Leclerc a dû abandonner.

Pour une des premières fois de la saison, aucun accrochage à noter lors du départ et du premier tour, si bien que le classement ne change guère au cours des premiers tours de course. Daniel Ricciardo mène le bal devant Sebastien Vettel et Lewis Hamilton. Derrière, Max Verstappen tente tant bien que mal de passer les Williams et les Hass avec un Romain Grosjean qui goûte peu à la prise de risques du Néerlandais.

Alors que le pilote Williams, Sergey Sirotkin, passe aux stands après avoir heurté le rail, Lewis Hamilton est le premier à s’arrêter pour un changement de pneumatiques prévu. C’est d’ailleurs très tôt dans la course, puisque nous ne sommes qu’au 11ème tour.  Il ressort derrière Ocon, qui le laisse le dépasser par la suite. C’est finalement entre le 15ème et le 18ème tour que les autres leaders s’arrêtent, avec à nouveau peu d’incidence au classement.

Premiers changements de pneus déterminants
Alors que la plupart des pilotes commencent à rentrer aux stands pour chausser de nouvelles gommes, le quatuor de tête, désormais composé des deux Ferrari et des deux Mercedes, retardent leurs changements. Finalement, c’est l’homme de tête, Vettel, qui est le premier à s’arrêter, imité un tour plus tard par Bottas, Räikkönen puis Hamilton. Et à la surprise générale, les deux flèches d’argent ressortent avec des gommes mediums pour durer jusqu’à la fin de la course. Panique chez Ferrari ? Non pas vraiment, on maîtrise la course selon la version officielle.

Lire la suite…

Par notre partenaire

0

louvet


Laisser une réponse