Linkedbyroad

FIA WEC – Rebellion Racing termine P4 et P5 aux 6 Heures de Shanghai

L’année 2018 se termine par un résultat en demi-teinte au Circuit International de Shanghai. Les Rebellion R-13 No 1 et No 3 passent la ligne d’arrivée au pied du podium après une course compliquée, marquée par une pluie diluvienne et de nombreux drapeaux rouges et jaunes.

Le cinquième meeting de la Super Saison FIA WEC prenait place ce week-end à Shanghai. Pour cette dernière course de l’année, le Team Rebellion Racing était déterminé à marquer les esprits. Les trois séances d’essais libres permettaient aux pilotes d’enregistrer un maximum d’informations utiles pour la course de dimanche. Lors de la dernière session, les deux Rebellion R-13 obtenaient les deux meilleurs chronos du plateau. La session de qualifications, très disputée dans cette catégorie LMP1, où les écarts se sont resserrés grâce à la dernière révision de l’EoT, permet aux R-13 d’obtenir les troisièmes et cinquièmes chronos de la séance sous un soleil radieux (le dernier du meeting).

Dimanche, il est 11h à Shanghai lorsque la course débute sous une forte pluie. La Safety Car débute en piste avec les autres autos. Après 15 minutes, Thomas Laurent est victime des conditions météo : l’auto No 3 sort de la piste et contraint le pilote français à rentrer aux stands pour effectuer des réparations. Il en ressortira en 35ème position. Trois minutes plus tard, le drapeau rouge est agité : les autos doivent stopper en piste. La course reprendra pour quelques tours seulement. Après 35 minutes et des intermittences de drapeaux jaunes en raison des nombreuses sorties de piste, le drapeau rouge est de retour à 1h40 de course. À 2h10 de course, les pilotes reprennent le volant sous Safety Car. Bruno Senna remplace Neel Jani après 2h35 en piste. L’auto No 1 est la première à changer de pilote pour miser sur un nouvel arrêt, les plaçant ensuite en tête de la course. Pari payant puisque Bruno Senna, fraîchement entré en piste, sera leader quelques minutes avant de se faire rattraper par la Toyota Hybride de Fernand Alonso et la SMP Racing de Jenson Button.

Lire la suite…

Par notre partenaire

0

louvet


Laisser une réponse