Linkedbyroad

La Rebellion R13 à l’essai au Prologue FIA WEC

Le premier rendez-vous de la Super Saison FIA WEC a pris place les 6 et 7 avril derniers au circuit Paul Ricard à l’occasion du Prologue. Une première sortie publique remarquée pour le prototype LMP1 du constructeur Oreca.

C’est sous un soleil radieux que les six pilotes du team Rebellion Racing ont pu s’essayer au tout nouveau modèle Rebellion R-13. À tour de rôle, les deux équipages ont pu se familiariser avec l’auto.

Si l’annonce du partenariat avec le constructeur de voitures de sport britannique TVR a eu une effet retentissant (en savoir plus ICI), les équipes techniques et les pilotes avaient pour objectif de préparer au mieux leur Super Saison à quelques semaines des 6 Heures de Spa-Francorchamps.

Une bonne entrée en matière avant les prochains essais prévus les 24 et 25 avril prochains au circuit de Nevers Magny-Cours.

Bart Hayden, team

manager : « Avant le Prologue, nous avions réalisé le shakedown de la Rebellion R-13 n°1 et nous savions qu’il y aurait beaucoup de travail à faire lors de ces deux jours d’essais. Nous sommes très satisfaits du nombre de tours que nous avons réalisés lors du Prologue, la voiture était très fiable et nous avons pu travailler sur notre programme de tests. La R-13 était très compétitive au milieu des différentes LMP1 non hybrides et quand on considère le nombre de tests effectués par certaines de ces voitures, je pense que nous devrions être extrêmement satisfaits des résultats. Un grand merci à tous les membres de l’équipe de Rebellion Racing pour leur travail acharné au cours des dernières semaines et aussi au personnel d’Oreca qui a conçu la voiture et les techniciens de l’usine qui ont aidé à mettre l’auto sur la piste. »

Mathias Beche, pilote #3 : « Tout d’abord il faut tirer un grand coup de chapeau à toute l’équipe de Rebellion Racing et d’Oreca qui ont travaillé d’arrache pied pour mettre la voiture sur la piste dans un laps de temps très court. C’est déjà en soit une vraie performance ! Les premiers tours se sont très bien passé, la fiabilité a été excellente sur ces deux journées. De mon côté cela fait du bien de remonter dans une auto car je n’avais pas conduit depuis Barhein l’an passé. Nous avons aussi pu découvrir le travail avec notre nouvel ingénieur Justin Taylor, qui s’est tout de suite très bien intégré à l’équipe. Nous allons maintenant rentrer dans une phase de développement pour comprendre mieux le châssis, les pneus Michelin et essayer de tirer tout le potentiel de ce package prometteur. »

Lire la suite…

Par notre partenaire

0

louvet


Laisser une réponse