Linkedbyroad

Les 24h de Dubai ouvrent la saison circuit internationale 2019

Il n’y a guère d’incertitudes dans le monde sans cesse en évolution du sport automobile international, et il ne fait aucun doute que le calendrier nouveau débute avec les 24H Dubai. Cette année ne constituera nullement une exception, et le Dubai Autodrome va accueillir la première course d’endurance internationale majeure de la saison, réservée aux GT, voitures de tourisme et autres 24H Specials, ce pour la 14ème fois consécutive… déjà !

C’est à Dubaï que tout a commencé, avec la première course organisée par Creventic en 2006,’’ commente Gerrie Willems, au nom de l’agence néerlandaise qui assure l’organisation et la promotion des 24H Series en collaboration avec le DNRT (Dutch National Racing Team). “Cela nous rend bien sûr fiers et redevables de constater combien cet événement s’est développé au fil des années, fruit du support permanent du Dubai Autodrome et de notre sponsor titre , le tout associé à la fidélité des teams et des pilotes. C’est l’événement phare de nos séries, qui plus est l’une des principales courses d’endurance internationales de l’année.’’

L’épreuve de Dubaï marque le coup d’envoi du Championship of the Continents 2019, que ce soit pour la 24H GT Series ou la 24H TCE Series. Outre l’événement programmé aux Emirats Arabes Unis, qui constitue la manche asiatique de la compétition, le meilleur résultat des deux courses de 24 heures signées Creventic sur le continent européen, les 24H PORTIMAO (5-7 juillet) et les 24H BARCELONA (30 août-1er septembre), mais aussi la hiérarchie de la joute américaine, les 24H COTA USA (15-17 novembre), sont pris en compte. Afin d’être éligibles pour le classement final, les teams doivent avoir participer à une épreuve sur chacun des trois continents.

Près de 80 voitures pour la classique de l’endurance à Dubaï

A Dubaï, un plateau de près de 80 voitures est attendu, avec 57 engagements dans la 24H GT Series et 22 inscriptions dans la 24H TCE Series. 33 nationalités différentes sont représentées, ce qui illustre allègrement le statut international de l’événement. L’intérêt croissant des nations du Moyen-Orient est manifeste, avec pas moins de 13 pilotes arrivant de Hong Kong et 7 autres du Japon.

Lire la suite…

Par notre partenaire

0

louvet


Laisser une réponse