Linkedbyroad

WRC – Qui pour succéder à Sébastien Ogier ?

Au terme d’une saison 2017 palpitante, où il avait fallu attendre le terme de la pénultième épreuve pour connaître le Champion du Monde, Sébastien Ogier remportait son cinquième titre et M-Sport réussissait le carton plein avec le titre constructeur en plus des titres pilote et copilote remportés par le duo Ogier-Ingrassia.

Après 2 mois de pause hivernale, où les tests, sur goudron mais aussi sur neige en prévision de la Suède, ont permis de découvrir les évolutions 2018 sur les voitures, les concurrents du WRC 2018 ont rendez-vous sur les routes du sud-est de la France pour le Rallye Monte-Carlo, traditionnelle épreuve d’ouverture du WRC. Et, tout comme le fut la saison précédente, 2018 s’annonce très indécise :

M-SPORT FORD WRT

près avoir réussi la bonne affaire lors de l’intersaison 2016-2017 en faisant venir Sébastien Ogier, Malcolm Wilson et son équipe allaient réussir le gros coup en 2017 en remportant tous les titres de champions et en voyant ses trois pilotes s’imposer sur différents terrains, tout en restant un team privé, malgré un soutien discret de Ford. Pour 2018, la situation a quelque peu évolué, comme en témoigne le retour du nom du constructeur américain dans le nom de l’équipe, signalant une contribution plus importante aussi bien du côté financier que technique.

Sébastien Ogier – Julien Ingrassia – Ford Fiesta WRC #1

Après l’arrêt de VW, Sébastien Ogier s’est retrouvé dans une situation délicate l’hiver dernier. Mais son expérience et sa régularité lui ont permis de glaner un cinquième titre en WRC malgré la découverte d’une voiture et d’une équipe quelques semaines avant le début de la saison 2017. Pour 2018, le pilote français sera l’un des candidats à sa propre succession.

Vainqueur à 5 reprises du Rallye Monte-Carlo, dont les 4 dernières éditions, le Gapençais sera forcément l’un des grands favoris pour son rallye à domicile, et surtout le seul pilote au départ à s’être déjà imposé dans cette épreuve dans le cadre du WRC. Si l’an dernier, le quintuple Champion du Monde découvrait sa monture, il en sera tout autre en 2018 : aborder le “Monte” avec une voiture qu’il aura soigneusement réglée devrait le rendre redoutable sur des routes qu’il connaît parfaitement.

Lire la suite…

Par notre partenaire

0

louvet


Laisser une réponse