Linkedbyroad

Alfa Roméo Giulia QV

Après d’innombrables doutes et années d’attente, elle est là. Presque 25 ans après la 75, dernière berline propulsion de la marque au serpent, Alfa Romeo s’est enfin donné les moyens de concevoir une berline digne de ses origines, avec entre autres, le retour à la propulsion ! Alors oui, je vois déjà ceux qui vont rétorquer que les 8C et 4C sont aussi des propulsions… C’est vrai, mais leur domaine d’utilisation est incomparable avec la voiture qui nous intéresse aujourd’hui. Avec la Giulia Quadrifoglio, Alfa Romeo fait mieux que de revenir aux affaires : avec un chrono de 7min32s, elle domine la concurrence et devient la berline la plus rapide du monde sur la célèbre boucle nord du Nürburgring, lorsqu’elle est équipée de la boîte automatique ZF à 8 rapports.
Une belle démonstration de l’adage « Reculer pour mieux sauter » !

Mais au-delà des records, le constructeur italien a voulu pousser la sportivité jusqu’au bout en proposant sa Giulia Quadrifoglio d’abord en boîte manuelle à 6 rapports, un choix totalement à contre-courant de la tendance actuelle. C’est cette dernière dont nous vous proposons l’essai. Propulsion, moteur V6 2.9L bi-turbo de 510ch développé par Ferrari, 0-100km/h en moins de 4 secondes, et parfait équilibre des masses. Sur papier, l’idée semble à la fois inédite et très alléchante. Alors, pari gagné ?

Lire la suite….

Par notre partenaire

0

louvet


Laisser une réponse