Linkedbyroad

Hyundai i30 N

Le premier modèle à hautes performances du constructeur, élaboré sur la base de la 3ème génération de la compact i30, a subi de profondes améliorations tant au niveau du moteur que de la boîte de vitesses avec l’aide du pilote de rallye d’usine Thierry Neuville. Après plusieurs milliers de kilomètres de mise au point sur la légendaire Nordschleife, complétés par la participation réussie aux 24 Heures du Nürburgring 2017, nous y voilà : en ce mois de juillet, la nouvelle Hyundai i30 N fêtera sa première mondiale.

Au cœur de l‘i30 N se trouve un moteur de 2,0 litres à injection directe. Ce groupe à 4 cylindres est proposé en deux versions de puissance : 250ch ou 275ch avec le pack performances. Le couple maximal se situe alors à 353Nm. Il est accouplé à une boîte manuelle à 6 rapports aux changements précis et rapides, qui transmet la puissance sur les seules roues avant. Autre caractéristique séduisante de ce moteur : sa sonorité, que les techniciens de Hyundai ont élaborée avec beaucoup de soin. C’est la présence d’une soupape spéciale, installée dans le collecteur d’échappement formé de deux embouts qui permet de varier le volume acoustique en fonction du programme de conduite. En plus, un générateur acoustique électronique permet de renforcer la sonorité du moteur dans l’habitacle.

Pour la première fois dans un modèle Hyundai distribué dans notre pays, c’est un train de roulement piloté électroniquement qui est utilisé. Le pilote dispose de 5 programmes : Eco, Normal, Sport et N ainsi que d’un réglage librement programmable. Deux boutons situés sur le volant permettent de régler non seulement les amortisseurs, mais également divers paramètres du moteur, le contrôle électronique de la stabilité, l’efficacité du différentiel autobloquant ainsi que la direction, la sonorité du moteur ainsi que le Rev Matching (alignement automatique de régime lors du passage au rapport inférieur).

Lire la suite…

Par notre partenaire

0

louvet


Laisser une réponse