Linkedbyroad

MASERATI GHIBLI MY2018

Afin de découvrir le modèle 2018 de la Ghibli, Sport-Auto.ch a été invité à Monaco. Partenaire du Yacht Club, c’est tout naturellement dans cet écrin de luxe que le constructeur au trident nous a reçus. Dans un premier temps sur le “ponton”, où deux modèles présentaient leurs évolutions stylistiques, avant d’assister à la conférence de presse.

La principale nouveauté est l’apparition de deux finitions distinctes qui viennent compléter l’offre de base : Granlusso et Gransport. On peut les différencier par leurs pare-chocs et calandres spécifiques. Comme leurs noms l’indiquent, la première met l’accent sur le luxe avec des finitions qui font la part belle aux chromes et des matériaux inédits pour l’intérieur tels que la soie. La deuxième a des formes plus agressives, un châssis sport, des jantes en 20 pouces au lieu de 19, des sièges avec appuie-tête intégré et des pinces de freins peintes en rouge. Ces deux finitions bénéficient de série du système de fermeture de porte silencieux baptisé Soft Close.

Les performances indiquées ci-après correspondent à la motorisation essence SQ4, fer de lance de la gamme :

Si le modèle de base est équipé de phares xénon, les deux autres finitions inaugurent l’arrivée de phares Led Matrix du constructeur italien Magneti Marelli. Cette technologie adapte la puissance et le faisceau d’éclairage en fonction des conditions de circulation. Faible puissance lors des déplacements à vitesse modérée afin d’économiser du carburant, faisceau contournant les autres véhicules quand la puissance d’éclairage devient plus importante.

Autre première pour la Ghibli, la direction a troqué son assistance hydraulique pour un système électrique. Maserati a effectué un grand travail pour que le ressenti au volant soit le meilleur possible. Le passage à la direction électrique ne s’est pas fait par hasard : elle permet de proposer en option l’Advanced Driving Assistance Systems (CHF 2’300.-). On y reviendra.

Lire la suite…

Par notre partenaire

0

0

louvet


Laisser une réponse