Linkedbyroad

MASERATI GHIBLI S Q4

Face aux succès rencontré par les SUV, le segment des berlines de luxe est en constante décroissance. A l’instar de ses concurrents, le constructeur italien Maserati vend ainsi nettement plus de Levante que de Ghibli ou de Quattroporte. Inaugurée en 2013 après 15 ans d’absence, la 3ème génération de la Maserati Ghibli continue à répondre à la demande d’une clientèle – certes minoritaire – réfractaire aux SUV. Avec 185 exemplaires vendus en Suisse en 2018, elle se place ainsi comme étant le 2ème véhicule le plus vendu de la marque au trident. En route pour l’essai de la berline à l’italienne par excellence !

Après notre premier contact avec la gamme Ghibli en automne 2017 – voir ici notre article ainsi que notre vidéo réalisée dans les environs de Monaco – nous prenons le volant du cru 2019 de la Maserati Ghibli S Q4 pour un essai complet sur nos routes. Q4 pour 4 roues motrices, la version S propulsion n’étant malheureusement plus disponible au catalogue depuis cette année, probablement faute de demande suffisante.

En entrée de gamme, Maserati propose deux autres motorisations qui elles ne sont disponibles qu’en propulsion. On trouve un V6 diesel de 275ch (dès CHF 79’800.- en finition Essence) ainsi qu’un V6 2.9L bi-turbo essence de 350ch (dès CHF 84’400.- en finition Essence). Ce même moteur voit sa puissance portée à 430ch dans notre version S Q4 qui vient coiffer la gamme. C’est cette dernière que Maserati Suisse nous a mis à disposition dans sa finition la plus raffinée : GranLusso.

Affichée à CHF 111’850.-, il faudra compter un peu plus de CHF 130’000.- pour notre voiture d’essai très bien équipée. Elle est notamment dotée du Pack d’assistance à la conduite Plus (CHF 3’850.-) comprenant un régulateur de vitesse adaptatif et une caméra à 360 degrés.

Les trois niveaux de finitions (Essence, GranLusso et GranSport) ne jouent pas uniquement sur les équipements, mais également sur le côté visuel. Ainsi, la GranSport est immédiatement reconnaissable grâce à son bouclier plus agressif et à son aspect général plus sportif. Notre GranLusso fait plutôt la part belle au raffinement, accentué ici par cette magnifique peinture perlée « Blu Nobile » (CHF 3’000.-). Bien que je voue habituellement une préférence aux versions les plus sportives, le charme opère tout de suite lorsque je prends possession de cette GranLusso.

Lire la suite…

Par notre partenaire

0

louvet


Laisser une réponse