Linkedbyroad

MERCEDES-AMG C43 CABRIOLET

Depuis que Mercedes est devenu propriétaire à part entière de AMG, la plupart des modèles du constructeur allemand sont déclinés avec les fameuses 3 lettres, synonymes de performances. C’est le cas pour le cabriolet Classe C, qui est même proposé en deux versions : la très affutée C63, dotée d’un gros V8 4.0 litres de 476ch, et la plus raisonnable C43, motorisée par un V6 3.0L bi-turbo, qui fait l’objet de cet essai. Mais vous verrez que « raisonnable » est un terme très relatif quand il s’agit d’une AMG, même lorsque le plaisir de conduire se distille les cheveux au vent.

D’un point de vue esthétique, la C43 AMG Cabriolet joue plutôt dans la sobriété, surtout dans la teinte grise iridium métallisée. Capote ouverte, ce cabriolet deux portes présente des lignes sportives et élégantes. Son capot avant allongé, sa ceinture de caisse relativement relevée et son profil légèrement sculpté s’étirant jusqu’à la malle arrière lui offrent une taille de guêpe. Naturellement tous les petits plus esthétiques propres aux modèles AMG sont présents conférant sportivité et exclusivité. Capote fermée, sa silhouette s’apparente à la Classe C Coupé. Notre cabriolet est équipé d’une toile de couleur bleue cavantiste, ce qui lui donne un air marin. Si Mercedes a opté pour cette capote en toile tendue, c’est probablement pour ne pas trop pénaliser l’espace de chargement de cette véritable quatre places. Le coffre offre ainsi une capacité de 360 litres capote fermée, mais tombe à 285 litres cheveux aux vents. A titre de comparaison, le coupé offre une contenance de 450 litres. Au besoin, il est possible de rabattre la banquette arrière, l’auto se transformant alors en une stricte deux places.

L’intérieur est soigné jusque dans les détails. On y découvre une ambiance sport-chic de bonne facture, en particulier en ce qui concerne la splendide sellerie en cuir. Les combinaisons de matériaux et de couleurs sont de bon goût. Si j’adhère totalement à l’esthétique des décorations en alu, je formulerai une petite réserve concernant les garnitures « laqué piano noire » que je trouve trop sensibles aux rayures. Heureusement, il y a d’autres finitions disponibles. Le combiné d’instruments AMG est très réussi. A l’heure du tout numérique, j’apprécie la classe des grands cadrans ronds à aiguilles sur fond en damier. L’écran multifonction central fait un peu « pièce rapportée » mais, avec sa diagonale d’écran de 14cm, il offre toutes les informations importantes en grand format.

Lire la suite…

Par notre partenaire

0

louvet


Laisser une réponse