Linkedbyroad

MERCEDES-AMG GT C ROADSTER

L’histoire de la Mercedes-AMG GT a débuté en 2014, et il s’agit seulement de la deuxième voiture développée en interne par AMG après la très confidentielle SLS AMG. Cinq ans plus tard, son design n’a pas pris une ride et la gamme s’est étoffée pour disposer aujourd’hui de 9 modèles. Nous avons pu prendre le volant de l’AMG GT C Roadster forte de 557ch qui se place juste derrière la pistarde R. En route !

Extérieurement, j’avoue avoir eu un coup de cœur pour cette voiture dès sa sortie. Bien que l’architecture à moteur central avant soit courante dans le segment, la Mercedes-AMG GT se démarque par ses lignes fluides qui la rendent belle sous tous les angles. Une véritable réussite esthétique qui va sans doute pouvoir traverser les décennies sans craindre de vieillir.

Si cette version C se place techniquement juste derrière la R, elle est visuellement moins méchante que cette dernière et conserve avant tout son élégance née. Sur notre voiture d’essai, les jantes forgées 19’ AMG Performance (CHF 3’300.-) accentuent son côté néo-rétro. La quadruple sortie d’échappement chromée et la célèbre calandre Panamericana font partie des signes qui annoncent néanmoins ses ambitions.

Prenons place à bord. Siège réglé au plus bas, mes 195cm sont à l’aise, la position de conduite est parfaite et plus proche du sol que je ne l’imaginais. La présentation de l’habitacle est soignée, avec du cuir sur le tableau de bord et de l’alcantara pour le volant et les montants du pare-brise. Le carbone (CHF 2’160.-) est présent sur la console centrale ainsi qu’autour des buses de ventilation. Toutefois, quelques assemblages font défaut, notamment au niveau des boutons situés sur la partie inférieure gauche du volant, dont le bruit et le jeu éveillent le doute à cette gamme de prix.

Ces boutons, tout comme le commutateur de modes rotatif, n’avaient pas encore fait leur apparition lors de l’essai de la gamme par mon collègue Laurent en septembre 2017.

Lire la suite…

Par notre partenaire

0

louvet


Laisser une réponse