Linkedbyroad

PORSCHE MACAN S 2019

Ayant fait ses débuts sur le vieux continent en octobre à Paris, le nouveau Porsche Macan a été présenté ce samedi 8 décembre dans les centres Porsche de Suisse. En avant-première, sous le soleil de Majorque, j’ai pu prendre son volant il y a déjà un mois. Embargo oblige, ce n’est qu’aujourd’hui que nous pouvons vous livrer cette prise en main.

Officiellement, une seule motorisation était disponible. Un moteur 4 cylindres essence, le diesel ayant été abandonné par la marque de Stuttgart. Cubant 2 litres, il délivre 370Nm et 245ch, soit 7ch de moins que l’ancien modèle, à cause de la présence du filtre à particule, dès à présent obligatoire en Europe. Mais, lors de la descente de l’avion, quelques rumeurs d’un modèle plus puissant se font persistantes. Nous allons vite être mis au courant : les quatre Porsche Macan réservés aux journalistes suisses nous attendent à la sortie de l’aéroport. Et là, la confirmation : nous avons face à nous 1 Macan et 3 Macan S.

Difficile, en découvrant les quatre SUV compacts alignés, de les différencier. Avec mon confrère tessinois, nous avons pris place dans le dernier disponible. Pas forcément le plus sexy, avec ses jantes en 18 pouces contre 21 pour les autres, nous pensions avoir hérité du vilain petit canard. Jusqu’à ce que je tourne la clé et voie affiché le logo Macan S dans le compteur de droite. C’est bien joli, mais aucune idée de ce qui se cache sous le capot. Et avec le timing ultraserré afin de rejoindre l’hôtel pour la conférence de presse, pas le temps d’aller guigner ce que les mécanos de l’usine Porsche de Leipzig ont assemblé comme mécanique. Un 4 cylindres aussi ? Ou bien un V6, comme le modèle actuel ? Nous allons nous en faire une idée sur les septante kilomètres de route qui nous séparent d’Artà.

Lire la suite…

Par notre partenaire

0

louvet


Laisser une réponse