Linkedbyroad

Eco Trophée des neiges 2017

L’Eco Trophée des Neige 2017 et 2ème édition à ouvert sa première manche samedi 18 févier 2017 aux Diablerets. Première des 2 ou 3 manches de cette saison, cette course sur glace en Renault Twizy, le petit poucet électrique de la marque, a été une sympathique expérience.

6 Twizy, 2 en course et 4 en charge, pour assurer la journée. Ce petit véhicule électrique à 2 place est étonnant d’agilité, propulsion et peu sous-vireur est très largement assez puissant pour ce type de piste. L’accélérateur doit même être utilisé avec une douceur infinie dans les sorties de virage faute de rapidement se retrouver dans la mauvaise direction…

26 pilotes étaient au départ, pour la plupart issus du milieux du sport auto de la région de Suisse romande et de France voisine. Une centaines de personnes, un soleil magnifique et un présentateur survitaminé, tous les ingrédients pour une ambiance de folie.

La course se déroulait sur le circuit du TCS des Diablerets, un petit circuit d’environ 1000m recouvert de 30cm de glace, très vive en début de séance, puis plus tendre dans l’après midi avec le soleil. Le principe de la course était basé sur un tableau en élimination directe par des duels de type « Course des champions ». Les deux pilotes opposés partent chacun d’un côté du circuit, pour 2 tours d’essai et retour sur leur ligne de départ, puis 3 tours de course avec retour l’arrêt dans le portillon de départ. Premier arrivé élimine l’autre.

En début de manche la glace est très vive et les deux grosses épingles de la piste doivent se négocier sur des oeufs, et avec trois tours de course le moindre tête à queue peu devenir fatal, parfois la stratégie consistant à assurer s’avère payante dans ce type de duels. Au fil des manches et du soleil de plomb, la glace s’est ramollie, le grip augmente et autorise des vitesses de passage plus élevées et une attaque plus franche.

Au fil des manches les meilleures restent et se dessine une finale grandiose ou l’écart entre les deux pilotes est minime et la prise de risque maximale.

Une superbe expérience, même pour votre serviteur qui n’aura pas passé le premier tour !
Vivement les manches suivantes !

2

wpadmin


Laisser une réponse